La Valiha


Même si Madagascar s’ouvre à la modernité, car nécessité oblige, les instruments de musique traditionnels ne manquent de faire surface au cours de  nombreuses cérémonies de la vie sociale. Tout à fait consciente de l’importance de ce qu’est la valeur de la culture, l’École Sacré-Cœur Antanimena (ESCA) propose à ses élèves de nombreuses activités parascolaires, y compris le Valiha.


Comme tous les instruments musicaux malagasy, faits à partir des matériaux disponibles comme la fibre de sisal, la liane, la peau de zébu, le Valiha est fait d’une caisse de résonnance en morceau de bambou séché et de cordes métalliques qui le range dans  la catégorie des cordophones.
Les touristes sont attirés par la sonorité romantique, intimiste et apaisante du Valiha, qui est également le reflet de la culture musicale typique malagasy, c’est pourquoi, malgré les efforts de moderniser cet instrument, les tentatives de valiha électrique n'eurent pas de succès car elles lui faisaient perdre ces caractéristiques
.

A l’ESCA, le Valiha est enseigné aux élèves en classe de 6ème, 5ème et 4ème. Pendant ces trois années successives, les élèves peuvent apprendre et apprécier la beauté de cet instrument. Le transfert de savoir est confié à Monsieur Mparany, qui a fait une étude approfondie de Valiha, et a travaillé en étroite collaboration avec le célèbre Rajery Valiha.  Pour la classe de ème en particulier, la plupart des élèves sont des garçons, mais deux filles sont aussi très intéressées, et encouragées par les membres de leurs familles. Lors d'une démonstration, l’agilité de Sitraka de manipuler la Valiha et sa maîtrise de la chanson mélodieuse «  Diavolana Fenomanana Tankariva  » est très étonnante. Il dit qu’il aime bien le Valiha et apprend, non seulement à l’école, mais aussi à la maison.

 



 THEME DE l'ANNEE

"...Mba hamokatra be ianareo"

                  (Md Joany 15 16 )


 EPHEMERIDE

- Primaire (1è trimestre )
- 1èr Cycle (1è trimestre )
- 2nd Cycle(1è trimestre )